SARAJEVO : RENCONTRE AVEC UN ANCIEN FRANC-TIREUR BOSNIAQUE

 

SARAJEVO : RENCONTRE AVEC UN ANCIEN FRANC-TIREUR BOSNIAQUE


Dix-huit ans après avoir réalisé un reportage sur la vie des snipers à Sarajevo, j’ai voulu revoir Goran  l'un de ces combattants.


Goran, un jeune homme dans la guerre, il avait vingt-six ans en 1992, après un commencement d’études en biologie à la fac de Sarajevo, il s’est retrouvé en  première ligne comme Sniper, dans la plus grande tour de cette ville.


Je suis resté près d’un mois avec lui.  Il était là, aux aguets dans cette tour, pour défendre le multi ethnisme en Bosnie, contre les Serbes nationalistes qui faisaient le siège de la ville.


Mais Goran était touché par ce que l’on peut appeler « le stress de la guerre’ . Il supportait de moins en moins la violence, la mort, celle que l’on donne  de loin. Souvent il s ‘effondrait en larmes, puis il recommençait à tuer, tuer encore.*


Goran a maintenant 48 ans, il a été difficile de le retrouver et un jour de novembre 2010 je suis parti a Sarajevo ou il m’avait donné rendez-vous.


Retour sur cette guerre, les séquelles psychologiques des combattants, la situation en Bosnie.


Rencontre avec Goran ancien Franc-tireur bosniaque


Le commentaire est provisoire

Durée 26 minutes

Copyright : Open Media Productions 2011

* Le premier sujet sur Goran a été diffusé en 1992 sur France 2 dans « Envoyé Spécial » sous le titre “Sarajevo, La Mort au Bout du Fusil”