somalie : le chaos

 
 

Un reportage de Philippe Buffon Durée 26 Minutes

Réalisation et tournage : Philippe Buffon

Mogadiscio, le chaos : Une ville complètement détruite. Des ambassades éventrées. Des populations s'y réfugiant. Un "gouvernement provisoire " dont les milices ne contrôlent que 25 % de la capitale. La violence à l'état brut. Dans cet état de non droit et de violences quotidiennes, un quartier entier de Mogadiscio s'est isolé du monde. C'est celui des fondamentalistes Musulmans. C'est le terrain idéal pour le groupe Al-Qaeda d'Oussama Ben Laden. Ce groupe s'est implanté depuis 1993 à Mogadiscio à travers le Mouvement Somalien Al Itihad al-Islamiya après que les milices d'Aidid ont massacré les soldats américains de l'ONU. Il y a aussi la banque Al Barakaat qui a été montrée du doigt, le jeudi 8 novembre, par le département d'état américain comme l'un des réseaux financiers aidant le terrorisme islamique dans le monde et en particulier Al- Qaeda. Dans le barakaat market c'est la haine de l'occident. La phrase qui revient le plus souvent est celle-ci : " Nous égorgerons tous les Chrétiens, tous les Américains ". Ben Laden est devenu un nouveau héros. De son côté, le gouvernement provisoire, complètement débordé, essaye de minimiser les choses en s étonnant de "l'intérêt" des experts anti-terroristes américains pour la Somalie. Les Ongs ayant quitté la ville après le 11 septembre, la population meurt par faute de soins. Des images souvent violentes de combat, de fanatisme et de désespoir

    


                                                            























Somalie : Le Chaos

Envoyez-moi un message